top of page

Le trafic radioamateur

     Les radioamateurs utilisent leur station, soit pour faire des contacts individuels au hasard d’un «appel à tous» (CQ ), ou en réponse à un appel, ou bien encore, sur rendez-vous à une heure et fréquence précises, soit à plusieurs sous forme de tables rondes par radio.

 

     Plus que le message lui-même, c'est la façon d'établir le contact qui passionne le radioamateur. Les communications radioamateurs ne doivent pas être comparées aux communications de type Internet ou téléphones portables.

 

      Les radioamateurs échangent évidemment des informations et des nouvelles sur les ondes, mais le but reste toujours celui de la radio en elle-même: tout mettre en œuvre pour réussir un

contact en utilisant les on des radio et les phénomènes naturels par le biais desquels elles peuvent se propager.

     Dans certains cas un contact peut être un véritable exploit personnel.

Codes et abréviations

vidéo explicative

La procédure

     La plupart des contacts se font en alternance, c'est-à-dire en utilisant la même fréquence en émission et réception.

     La procédure ressemble donc à la procédure professionnelle de radiocommunication, avec quelques simplifications.

 

     Pour faciliter les communications qui peuvent s'étendre à l'ensemble des pays du monde, les radioamateurs communiquent majoritairement en français et en anglais (avec un vocabulaire

souvent restreint) ou en utilisant le code Q et des abréviations internationales compréhensibles par tous.

 

quelques abréviations:

  • OM (Old Man) : un (homme) radioamateur,

  • YL (Young Lady) : une (femme) radioamateur,

  • XYL : l'épouse d'un radioamateur (il n'existe pas d'abréviation pour l'époux d'une YL),

  • CQ (originellement le « sécu » de sécurité, devenu seek you pour les anglophones) : appel général (s'adresse à toutes les stations),

  • shack : local où est installée la station,

  • contest : concours radioamateur,

  • pile-up : accumulation d'appels vers une seule station,

  • DX : contact lointain (continents différents),

  • 73 : « je vous envoie mes amitiés »,

  • 88 : « je vous embrasse ».

 

extrait du code Q:

  • QRA : Nom de la station Radio Amateur. Utilisation déformée pour la CB: local où est située la station d'émission-réception,

  • QRM : brouillage autre qu'atmosphérique (par exemple : parasites industriels ou dus à une autre station de radio),

  • QRN : parasites atmosphériques,

  • QRP : émission avec une puissance égale ou inférieure à 5 watts HF,

  • QRO : émission avec une puissance supérieure à 5 watts HF,

  • QRT : terminer ses émissions,

  • QRX : interrompre ses émissions pour un court instant,

  • QRZ ? : pour demander « qui m'appelle ? »,

  • QSL : accusé de réception, carte qui confirme le contact,

  • QSO : communication radio bilatérale,

 

bottom of page